[DW] BG - République de France (RoF) (PI)

Aller en bas

[DW] BG - République de France (RoF) (PI)

Message  vonhymack le Sam 26 Juil 2014 - 16:11

source : http://www.spartangames.co.uk/products/dystopian-wars/republic-of-france
Copyright © 2013 Spartan Games
Illustrations Copyright © Robin-Carey & Wikipedia

"Liberté, Égalité, Fraternité ... et résurgence."
- Louis-Napoléon Bonaparte, comme on lui demandait ce que son élection à la présidence signifierait pour la France, 1868

La République de France est une nation meurtrie et affaiblie par ses expériences au cours des soixante-dix dernières années. Elle connut la guerre et la révolution, la monarchie et république. Elle tenait un Empire qui fut remporté comme récompense pour les autres Nations. A l'apogée de sa puissance sous le légendaire Napoléon Bonaparte, elle tenta de contester le grand Empire Prussien pour la domination de l'Europe. Tombée au plus bas, elle se trouva incapable de défendre ses propres frontières, puis subit l'ignominie de voir certaines de ses plus riches provinces dévastées au cours de batailles entre les puissances étrangères qui cherchaient à gouverner son destin.



Mais l'esprit de la France n'a jamais été rompu, et l'héritage de sa Révolution vit encore. Du plus haut au plus bas dans la société Française, une féroce fierté patriotique brûle vivement dans le cœur de chaque citoyen, et c'est ce qui mena la République au travers de toutes les tribulations qu'elle endurait depuis la chute de Napoléon.



Domaine

Territorialement, la France est l'ombre d'elle-même. La domination impériale de Napoléon sur la Péninsule Ibérique est révolue depuis longtemps. La Provence, comprenant la base navale vitale de Toulon, ainsi que l'île de Corse, furent cédées à la Ligue Italienne après le chaos qui suivit la mort de Napoléon en 1804. Son ancienne puissance dans l'Afrique du Nord et de l'Ouest a également été supplantée par les Britanniques et les Italiens, même si elle conserve une influence économique considérable dans la région. Actuellement, la République n'exerce pas de pouvoir direct à l'extérieur de la France elle-même. Cependant, le petit Royaume de Belgique, bien que nominalement indépendant, est effectivement resté un Etat satellite militaire et économique Français depuis la fin des années 1830.

A l'étranger, les missions commerciales Françaises et des conseillers militaires opèrent dans le monde entier en utilisant leur alliance avec les Prussiens. Ils travaillent aux côtés des commerçants et mercenaires Néerlandais dans des pays aussi lointains que la Chine. Bien qu'à proprement parler ces activités fonctionnent comme des entreprises privées, elles sont toutes liées d'une certaine façon à l’État Français, permettant à la République de maintenir un doigt sur le pouls des affaires étrangères, à défaut de constituer un vaste empire colonial.

_________________
Pierre
vonhymack.blogspot.com/
avatar
vonhymack
Grand Archiviste (DU)

Messages : 3072
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://vonhymack.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DW] BG - République de France (RoF) (PI)

Message  vonhymack le Sam 26 Juil 2014 - 16:11

Dirigeants



Depuis 1808, la République est gouvernée par un Président comme chef d’État, dont le mandat dure sept ans. L'activité réelle de l'administration nationale est gérée par la Chambre des Députés, dont les sièges sont attribués aux départements Français en fonction de la taille de leur population. La France est un des pays les plus démocratiques du monde, après avoir adopté le suffrage universel masculin en 1821. Bien qu'il existe de nombreux partis politiques opérant dans cette serre, la politique Française était traditionnellement dominée par le soi-disant Parti Gaulois, une organisation nationaliste (mais fortement pro-Prussien) qui chapeautait à la fois Présidence et Chambre des Députés depuis des décennies. Grâce à leur influence, la France était officiellement alliée à l'Empire Prussien depuis la fin des années 1800.

Cependant, tout cela changea en 1866, avec l'élection à la Présidence de l'aventurier excentrique Louis-Napoléon Bonaparte, neveu du légendaire souverain. Ce fut le point culminant d'une résurgence croissante de la Nouvelle influence Bonapartiste. Autrefois considérée comme dissidents minoritaires, voire de dangereux terroristes, l'alliance d'opposition Bonapartiste, parfois appelée la faction des "Aigles Impériaux", monta sous la direction du nouveau Président. Elle devint une force puissante dans la vie politique Française, avec son mélange enivrant de propagande nationaliste et de politiques libérales de réforme sociale, partiellement inspirée par la tentative de révolution dans toute l'Europe en 1848, qui avait acquis un statut quasi-mythique en France.

Après seulement quatre années de son mandat, Bonaparte constitue toujours une grande inconnue. Il a réaffirmé le traité avec la Prusse, même si elle met désormais son pays techniquement en guerre avec à la fois la Coalition Russe et le Commonwealth Polo-Lituanien, et physiquement en guerre avec le Royaume de Britannia. Quelques-uns attendent de lui le respect quasi-contraint avec la Prusse qui avait été la marque distinctive du Parti Gaulois. Louis- Napoléon, comme son célèbre oncle, possède toutefois des plans pour la France, et s'il joue la patte du chat pour Frederick Grunder, ce n'est pas pour très longtemps.


Structure militaire



L'armée Française, autrefois la terreur de l'Europe, fut brisée en 1810 : la longue campagne contre les Britanniques en Espagne, la guerre civile entre les maréchaux de Napoléon et le gouvernement Républicain naissant, puis l'invasion Prussienne avaient contribué à détruire la puissance militaire Française. Le pire de cette descente fut la cession de la Provence à la Ligue Italienne, une humiliation pour les Français qui rivalisait avec celle de Trafalgar. Les forces Françaises, à l'exception de quelques compagnies de mercenaires, ne jouèrent pratiquement aucun rôle direct dans la bataille de Waterloo. Elles furent incapables même de contester l'occupation Britannique du Pas-de-Calais, ce qui permit à ces derniers de canaliser leurs forces en Belgique pour faire face aux Prussiens de Blücher.

Depuis l'avènement de la paix, la République a tranquillement reconstruit ses forces militaires. Bien qu'il soit désormais la première fois que la France ait été officiellement en guerre depuis 1815, les forces françaises jouèrent un rôle actif dans le monde entier, sous une forme ou une autre depuis les années 1830. Des missions militaires ont travaillé aux côtés des Prussiens, avec l'Empire Ottoman (à titre officieux) et, plus récemment, l'Empire du Soleil Flamboyant . En particulier, les ingénieurs français ont joué un rôle déterminant dans le renforcement et la modernisation des Forteresses Wolfgang, principal moyen de défense de la Prusse contre l'invasion Russo-Polonaise.

L'Armée Française est faible par rapport à celle de ses voisins, mais il s'agit d'une organisation d'élites très motivées. Comme le Soleil Flamboyant, la France aligne des formations interarmes appelées Légions, bien que celles des Français soient uniquement constituées de divisions terrestres et aériennes, pour les raisons expliquées ci-dessous. Le soldat Français, communément nommé par l'honorable épithète "chasseur", est un instrument de guerre très discipliné et bien équipé. L'Armée Française, incapable d'égaler en nombre les masses de conscrits Prussiens et Russes, se concentre sur la formation et l'innovation technologique pour compenser ce déficit en matériel.

Nulle flotte ne ressemble à la Marine Française, qui exploite la technologie des Moteurs à Gravité Annulée (MGA), une innovation qu'aucune autre nation ne possède déjà. Par le biais de cet attribut mystérieux, les navires Français sont capables de se sortir de l'eau et flotter dans les airs pendant des périodes considérables. Bien qu'ils ne soient pas conçus pour affronter des engins volants, la puissance de feu qu'ils peuvent supporter est pratiquement inégalée par toute autre aéronef, et ils peuvent opérer librement sur ​​la terre et l'eau. La manière dont la République s'est approprié cette technologie n'est pas claire, bien que les doigts pointent vers une association précédente de Louis-Napoléon, à la fois aux expéditions de Lord Sturgeon, mais aussi à l'influence du soi-disant « dissident » Markov. De toute façon, la Marine Française bien que limitée dans sa portée, est maintenant une force que même les Britanniques prennent très au sérieux une fois de plus.

_________________
Pierre
vonhymack.blogspot.com/
avatar
vonhymack
Grand Archiviste (DU)

Messages : 3072
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://vonhymack.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum