[DW] BG - Royaume de Britannia (KoB) (GC)

Aller en bas

[DW] BG - Royaume de Britannia (KoB) (GC)

Message  vonhymack le Jeu 10 Juil 2014 - 10:05

source : http://www.spartangames.co.uk/products/dystopian-wars/kingdom-of-britannia
Copyright © 2013 Spartan Games
Illustrations Copyright © Robin-Carey


"Nous sommes les représentants de Sa Majesté, Monsieur, et par conséquent nous pouvons aller n'importe où, avec n'importe quoi, et à n'importe quel moment, s'il vous plaît."
- Amiral Sir William Wynn-Shawcross, RN, à un obstiné espagnol commodore, Cadix, 1866

Si un seul pays peut être considéré comme ayant inauguré l'ère moderne, il s'agit sûrement du Royaume de Britannia. C'est ici, dans le milieu du XVIIe siècle que la première ère industrielle commença sous l'impulsion, comme tant d'autres avancées, des affres d'une guerre. C'est là aussi que les navires furent construits en acier en premier, que la machine à vapeur fut perfectionnée, que le chemin de fer fut lancé. Presque tous les progrès technologiques que le monde prend désormais pour acquis possèdent leurs racines quelque part dans l'histoire récente de Britannia.



Le Royaume ne repose toutefois pas sur ses lauriers. Les Britanniques exploitèrent leurs connaissances et les utilisèrent pour se tailler une énorme tranche du monde, ce qui place leur petite collection d'îles d'origine au centre d'un vaste empire militaire et commercial, avec des territoires sur presque tous les continents et une flotte marchande qui transporte près de la moitié de toutes les marchandises transportées sur l'océan. Partout dans le monde, l'incomparable drapeau du Royaume se hisse fièrement sur ​​les avant-postes lointains des domaines de la reine Victoria. Le Royaume ne devient en aucune manière complaisant. Les scientifiques et ingénieurs Britanniques, après avoir vu d'autres exploiter les inventions pionnières leurs prédécesseurs, sont maintenant à pied d'œuvre sur la prochaine génération de percées technologiques tandis que les explorateurs et les expéditions militaires sont constamment à la recherche de nouvelles zones d'expansion.


Domaine

Le Royaume de Britannia domine le plus grand empire maritime du monde. Bien que plus petit que les FSA ou la Coalition Russe - du moins pas encore, selon les politiciens les plus belliqueux du Royaume - ses avoirs sont présents partout en dehors de l'Antarctique. Les Britanniques exercent un contrôle sur l'ensemble du Canada, de l'Inde (à travers leur organisation vassale semi-indépendante, la Compagnie des Indes), les parties Ouest et Sud de l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la plupart des chaînes insulaires des Caraïbes, la pointe de l'Amérique du Sud, la péninsule Indochinoise, la moitié des îles d'Inde orientale et de vastes étendues de territoire le long des côtes ouest et sud de l'Afrique, du Maroc au Cap.

Ces territoires étendus fournissent un flux de matières premières pour les grandes industries de Britannia, des destinations pour les vagues de colons pleins d'espoirs ainsi que des bases sécurisées pour les forces militaires du pays opérant dans le monde entier. Chaque sujet Britannique sait que, si quelque malheur s'abat sur eux, alors peu importe où ils sont, le spectacle bienvenu du drapeau de l'Union - en général hissé au sommet des mâts d'un navire de guerre, ou peint sur ​​le flanc d'un tank - sera bientôt là pour les sauver.

Naturellement, l'empire englobe un vaste éventail de peuples et cultures, de part les longues distances qui les séparent. Pour la plupart, ces différences sont acceptées, si elle ne sont pas tolérées purement et simplement. De toutes les puissances impériales, les Britanniques appliquent une politique ouverte en ce qui concerne ses peuples en question : il leur semble suffisant que les impôts soient payés et les représentants de Sa Majesté se voient accorder le respect qui leur est dû. Fonctionnaires et soldats montrent également une tendance étonnamment fréquente au «laisser aller indigène» lorsqu'ils sont placés sur de longues affectations à l'étranger. Bien que cela provoque souvent des murmures de désapprobation dans l'atmosphère raffinée de Whitehall, un tel comportement peu orthodoxe conduit souvent à de bien meilleures relations entre les populations locales et les autorités impériales.

_________________
Pierre
vonhymack.blogspot.com/
avatar
vonhymack
Grand Archiviste (DU)

Messages : 3072
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://vonhymack.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DW] BG - Royaume de Britannia (KoB) (GC)

Message  vonhymack le Jeu 10 Juil 2014 - 10:06

Dirigeants



Sa Majesté Britannique la Reine Victoria de la Maison de Hanovre est l'actuel chef d’État du Royaume de Britannia. Montée sur le trône à l'âge de 18 ans, en 1837, la jeune reine a rapidement appris à être un opérateur politique habile. Maintenant, après près de quarante ans sur le trône Britannique, mariage, veuvage et toute situation imaginable de conflits politiques et militaires, elle a mûri en monarque capable et respectée qui règne sur ses dominions avec la tranquille assurance de matriarche bienveillante mais sévère. Les sujets Britanniques, quelle que soit leur attitude envers leur gouvernement, traitent leur reine avec un grand respect. Téméraire est celui qui critique la Reine à portée de voix d'un sujet du Royaume.

La machine réelle qui effectue le travail difficile et souvent sale de véritable gouvernance est le Parlement Britannique, la plus ancienne démocratie du monde. Le chef du parti au pouvoir est le Premier Ministre, qui exerce le pouvoir du monarque sur son nom sous la forme de la prérogative royale. Le premier ministre actuel est le charismatique et immensément populaire Vicomte Palmerston. Bien que maintenant près des 90 ans et plus ou moins confiné à son fauteuil Brunel Arachnopède breveté , Palmerston a toujours un appétit vigoureux pour les responsabilités du pouvoir. Sa principale préoccupation est un équilibre entre les deux principales factions au Parlement - les Chevaliers , qui se pressent pour l'expansion coloniale plus vigoureuse et agressive, et les Tours, qui conseillent une approche beaucoup plus prudente et méthodique afin de consolider les acquis de la Nation. La volonté du Parlement est exécutée (la plupart du temps ...) par l'organisation monolithique de la fonction publique Britannique, que beaucoup considèrent comme les véritables maîtres de l'empire.

Les colonies de Britannia sont régies plus ou moins de la même manière, chacune ayant un Gouverneur Général en tant que représentant de la Reine, il est soutenu par un conseil d'administration. Toutefois, le Britanniques préfèrent généralement laisser la gouvernance locale de leurs colonies aux mêmes autorités qui régnaient avant leur arrivée, afin de limiter la nécessité d'une intervention directe.


Structure militaire



Le royaume de Britannia fut le premier pays au monde à aligner des cuirassés terrestres au combat contre les Prussiens en 1815. Une combinaison de technologie supérieure et une prise de conscience de leur sous-nombre face à l'ennemi conduit les ingénieurs Britanniques à développer ces machines massives comme à la fois moyen de défense et destruction face à un ennemi supérieur en nombre. Ils se révélèrent si efficaces qu'ils poussèrent le gouvernement Britannique à remanier son organisation militaire entière en 1826, dans la forme qu'elle occupe encore aujourd'hui.

L'armée Britannique est divisé en trois branches, ou Armadas : Navale, Terrestre et Aérienne. La branche navale est la plus ancienne et respectable, car elle lie le vaste empire ensemble. Le Royaume exploite la plus grande marine du monde, répartie en plusieurs flottes, la Grande Flotte qui protège les îles d'origine, la Flotte Méditerranéenne basée à Gibraltar et au Maroc, la Flotte de l'Océan Indien couvrant l'Inde et l'Indochine, la Flotte du Pacifique Sud basé en Nouvelle-Zélande et enfin l'Escadron des Îles Falkland. La Marine Britannique, soutenue par un grand effort sur la construction navale, appareille plus cuirassés, dreadnoughts et porte-avions que toute autre nation. Les navires Britanniques ont tendance à être plus légèrement blindés que d'autres pour accroître leur rayon d'action, mais ils transportent de nombreux ingénieurs pour réparer rapidement les dommages au combat. Telle est la primauté de l'Armada dont on dit souvent que la tâche principale des deux autres branches est de la soutenir.

Cela fut vrai pour l'Armada Terrestre, qui a longtemps fourni les trois Régiments d'Armada spécialisés ; 34e Sheffield (Mer) , Lowlanders 90e (Air) et son propre 6ème Norfolk, en tant que troupes de garnison pour les engins de guerre des trois branches militaires en plus de leurs régiments d'infanterie régulière, mais avec l'arrivée de nouvelles recrues après le raid Prussien sur Londres en 1870, les forces terrestres croissent de façon exponentielle en l'alimentant davantage. Composée presque entièrement de bénévoles, l'armée Britannique est une force hautement qualifiée, ses soldats réguliers capables de tenir contre les troupes d'élite des autres nations, en particulier comme tireurs d'élite. L'Armada Terrestre est aussi fortement blindée - en plus de ses cuirassés terrestres conçus par Brunel, elle exploite de nombreux régiments de chars et de nombreuses formations d'infanterie entièrement mécanisées avec des transports blindés et de l'artillerie automotrice. En outre, de nouvelles grandes forces sont levées parmi les peuples d'outre-mer de nombreuses colonies, fournissant à la fois sécurité et puissance offensive dans le monde entier.

L'Armada de l'Air fut rapidement reconnue comme l'une des plus efficaces forces aériennes en termes de pure finesse. Les Britanniques combattent en l'air comme ils le font en mer : par manœuvres gracieuses et vitesse, en utilisant habilement les conditions de vent et la météo. Leurs flottes aériennes sont aptes à frapper des points inattendus, souvent en embuscade, afin que l'ennemi ne sache même pas d'où vient la menace avant que le coup de grâce ne l'atteigne.

Avec des forces dans le monde entier, de nouveaux ennemis à l'Est et des anciens à l'Ouest, le Royaume de Britannia est de nouveau prêt à démontrer pourquoi il est vu comme une formidable puissance depuis si longtemps.

_________________
Pierre
vonhymack.blogspot.com/
avatar
vonhymack
Grand Archiviste (DU)

Messages : 3072
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://vonhymack.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum